Accéder au contenu principal

Walking dead - 9. Ceux qui restent

La période du pénitencier est finie. Rick et son fils Carl ont échappé à la mort dans les fusillades du précédent volume. Privés du peu de protection que leur offraient les murs de la prison, ils se retrouvent sur les routes, livrés à eux même et à tout moment à la merci des morts vivants.

Rick est souffrant et n'est donc pas au mieux pour assurer au maximum la protection de Carl. Alors qu'ils trouvent une maison au milieu d'une bourgade pour se reposer, Rick est trop faible pour éviter de s'endormir et même de s'effondrer pendant quelques jours.. Son fils va alors devoir apprendre à se débrouiller seul pendant ce temps. On assiste à la naissance d'un gamin qui apprend à grandir, à murir et à assumer ses responsabilités en devant s'occuper de lui-même et de son père.

Rick finira par se réveiller au bout de quelques jours mais des troubles psychologiques apparaissent. Étonnamment, le téléphone de la maison où lui et Carl se trouvent sonne et il s'agit de nulle autre que Lori, la femme de Rick qui cherche à entrer en contact avec des survivants... en vérité, il n'y a personne, tout se passe dans la tête du père de Carl.

Plus tard, ils retrouveront quelques uns de leurs compagnons d'infortune ayant survécu à l'attaque du gouverneur, dont Michonne, l'experte en maniement du katana qui ne semble pas non plus avoir une santé mentale des plus préservées. Elle s'imagine parler à son compagnon... mort.

Puis, il fallait s'y attendre, d'autres survivants arrivent. Représentent-ils une menace ? Leurs intentions sont-elles pacifiques ? En fait, avec leur venue, apparait un espoir. Parmi eux, un scientifique qui affirme savoir pourquoi les morts se sont mis à marcher. La solution pour remédier à ce chaos se trouverait à Washington.

A suivre, donc...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vertige (2011) - Franck Thilliez

J'ai découvert Franck Thilliez il y a quelques années avec La chambre des morts, polar que j'avais apprécié lire. Plus tard, j'ai lu Train d'enfer pour ange rouge, thriller plutôt bien construit qui plonge le lecteur dans un univers qui se montre de plus en plus effrayant. J'ai achevé la lecture de Vertige récemment, son avant dernier livre qui me fait dire que l'auteur s'est amélioré entre ses premières œuvres et celle-ci ; Avec toujours ce goût pour les descriptions de scènes et situations morbides.
Jonathan Touvier se réveille au fond d'une grotte glacée. Il est attaché au poignet par une chaîne qui restreint considérablement son champs de déplacement. Il y a son chien aussi, endormi et qui ne tardera pas à sortir du sommeil dans lequel il a été plongé. Deux autres hommes aussi se réveillent dans le même lieu : Farid, qui lui est enchaîné à la cheville et Michel, libre de ses mouvements mais qui a un masque de fer fixé autour de la tête. Par une let…

.

Lone wolf (2006) - Linwood Barclay

"Ce mardi-là, pendant que nous déjeunons, Trixie Snelling semble préoccupée. Pour tuer le temps, elle me raconte qu'elle écume les boutiques de déguisements afin de se procurer une arête osseuse frontale et satisfaire un client qui aime être dominé par une Klingon.
- Dans la série Star Trek, il y avait bien ces deux nanas klingon et ce chauve qui était le commandant ? me demande Trixie, qui sait que je suis une sorte d'autorité en matière de science-fiction.
- Ouais. Lursa et B'Etor Duras Deux sœurs humanoïdes. Elles essayaient d'éliminer le chancelier Gowron du Haut Conseil klingon.
Je marque une pause avant d'ajouter :
- Elles aimaient le cuir et les décolletés pigeonnants.
- De ce côté-là, ça va, rétorque-t-elle avec un petit mouvement de tête qui m'indique que mes connaissances approfondies ne l'impressionnent pas.
Parfois, je me demande pourquoi le cerveau rejette des informations importantes pour ne retenir que des bêtises."

C'est une plongée …