Accéder au contenu principal

Blacksad - Tome 1: Quelque part entre les ombres

Il y a quelques mois, je croisais un regard qui m'a interpellé. Les yeux verts, insistant, pénétrant, inquisiteurs. Dans le noir. Ils ressortaient de l'obscurité tout comme la cigarette que le personnage tenait dans sa gueule, juste en dessous du museau. Un chat. Apparemment, il s'appelle Blacksad et sort de l'imagination de Juan Diaz Canales et Juanjo Guardino, le premier au scénario et le second au dessin.

John Blacksad est détective privé dans l’Amérique des années 50 et enquête sur la mort de Natalia Wilford, une star de cinéma dont il fut l'amant quelques années auparavant. La mafia n'est pas très loin...

On pourra trouver que le scénario en lui-même est plutôt simple ; Mais les dessins sont magnifiques et la mise en images admirable, au service d'une narration où la voix off du héros captive toute l'attention du lecteur plongé dans une atmosphère de polar plutôt sombre. On est bien dans cette ambiance des films policiers d'après guerre où les détectives privés à la Humphrey Bogart menaient leurs enquêtes dans des bars mal famés et des ruelles étroites.

La réussite de cet album tient aussi aux choix des animaux pour caractériser les différents personnages. Ici, un Berger Allemand pour incarner un flic droit dans ses bottes, là un gorille pour un boxeur garde du corps ou encore un crapaud pour identifier un homme d'affaires mafieux. Un vrai plaisir à suivre cet univers.

Je me suis aperçu que ce 1er tome de Blacksad était sorti il y a déjà 10 ans. Pourquoi n'ai-je pas croisé les yeux de ce chat plus tôt? Cela faisait un moment que la découverte d'une bande-dessinée ne m'avait pas autant ravi. Il existe pour le moment 4 tomes de Blacksad. Ils sont déjà tous en ma possession et j'ai déjà commencé la lecture du prochain. Tout comme pour le 1er opus, j'admire les dessins, je m'arrête sur des détails, j'apprécie le découpage.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

.

Moonraker (1955) - Ian Fleming

"Les deux "calibre 38" grondèrent simultanément. Le bruit des détonations se répercuta plusieurs fois entre les murs de la pièce souterraine, puis tout retomba dans le silence. James Bond regarda la fumée provenant des deux extrémités de la salle se faire aspirer par le ventilateur installé au centre. Il fit basculer le barillet de son Colt Detective Special et attendit, le canon pointé en terre, tandis que l'instructeur franchissait les vingt pas qui les séparaient, dans la pénombre du stand. L'inspecteur avait un large sourire. - Je ne peux pas y croire, fit Bond, mais j'ai bien l'impression que je vous ai eu, cette fois. L'instructeur arriva près de lui. - Vous m'avez en effet envoyé à l'hôpital, mais vous, vous êtes mort, commandant, dit-il."
Dès 1953, Ian Fleming a méthodiquement livré chaque année à son éditeur un nouvel ouvrage mettant en scène James Bond 007, le personnage qu'il a créé. Dans sa vie, l'auteur luttait contre l&…

Vertige (2011) - Franck Thilliez

J'ai découvert Franck Thilliez il y a quelques années avec La chambre des morts, polar que j'avais apprécié lire. Plus tard, j'ai lu Train d'enfer pour ange rouge, thriller plutôt bien construit qui plonge le lecteur dans un univers qui se montre de plus en plus effrayant. J'ai achevé la lecture de Vertige récemment, son avant dernier livre qui me fait dire que l'auteur s'est amélioré entre ses premières œuvres et celle-ci ; Avec toujours ce goût pour les descriptions de scènes et situations morbides.
Jonathan Touvier se réveille au fond d'une grotte glacée. Il est attaché au poignet par une chaîne qui restreint considérablement son champs de déplacement. Il y a son chien aussi, endormi et qui ne tardera pas à sortir du sommeil dans lequel il a été plongé. Deux autres hommes aussi se réveillent dans le même lieu : Farid, qui lui est enchaîné à la cheville et Michel, libre de ses mouvements mais qui a un masque de fer fixé autour de la tête. Par une let…