Accéder au contenu principal

Durango - Tome 9 : L'or de Duncan

L'or de Duncan fait directement suite à Une raison pour mourir. Duncan est le père de Lucy avec qui l'on fait connaissance dans le numéro précédent où Durango avait pour charge sa protection ainsi que celle de son mari au cours d'un week-end de chasse. Rongé par le remord d'avoir laissé sa fille à des maquereaux, Duncan a fait en sorte de la mettre en dehors du besoin en lui laissant avant sa mort une carte indiquant l'emplacement où il a caché un important magot. Durango se charge de l'escorter jusque là. Évidemment, cette chasse au trésor ne se résumera pas à une simple ballade, d'autres sont sur la même piste.

Parfois, je me demande si certaines références que j'ai pu déceler dans les albums précédents sont bien intentionnelles. Par exemple, je doute de celle à The long riders dans Les forces de la colère.

Avec L'or de Duncan, il n'y a aucun mystère. En effet, à la page 15, on aperçoit un cowboy chapeau blanc sur la tête, foulard rouge autour du cou et vêtu d'une chemise jaune sous un gilet noir sans manche en guise de vêtements. De qui d'autre que Lucky Luke peut-il s'agir ?

Ensuite, les recherches de Durango et Lucy les conduisent sur la tombe d'un certain Bob Robertson. Ce nom n'est pas le fruit du hasard. Il s'agit du pseudonyme utilisé par Sergio Leone pour son premier western, Per un pugno di dollari. Un peu plus loin, Durango met la main sur un portrait de ce Robertson. Il ressemble à Sergio Leone, indéniablement.

Yves Swolfs connait ses classiques, c'est évident.

Le récit devient donc rapidement une chasse au trésor où Lucy et Durango devront faire face à Ryan, l'ancien adjoint de Duncan et la bande de Dragon Lily aussi appâtée par le butin.

Quel que soit l'univers dans laquelle elle se déroule, la chasse au trésor est un thème plutôt bateau mais Yves Swolfs s'en tire honorablement et maintient l'intérêt jusqu'au mot "fin" ; et la dernière image est un pur plaisir iconographique : le héros chevauchant vers une large plaine au soleil couchant.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

.

Moonraker (1955) - Ian Fleming

"Les deux "calibre 38" grondèrent simultanément. Le bruit des détonations se répercuta plusieurs fois entre les murs de la pièce souterraine, puis tout retomba dans le silence. James Bond regarda la fumée provenant des deux extrémités de la salle se faire aspirer par le ventilateur installé au centre. Il fit basculer le barillet de son Colt Detective Special et attendit, le canon pointé en terre, tandis que l'instructeur franchissait les vingt pas qui les séparaient, dans la pénombre du stand. L'inspecteur avait un large sourire. - Je ne peux pas y croire, fit Bond, mais j'ai bien l'impression que je vous ai eu, cette fois. L'instructeur arriva près de lui. - Vous m'avez en effet envoyé à l'hôpital, mais vous, vous êtes mort, commandant, dit-il."
Dès 1953, Ian Fleming a méthodiquement livré chaque année à son éditeur un nouvel ouvrage mettant en scène James Bond 007, le personnage qu'il a créé. Dans sa vie, l'auteur luttait contre l&…

Vertige (2011) - Franck Thilliez

J'ai découvert Franck Thilliez il y a quelques années avec La chambre des morts, polar que j'avais apprécié lire. Plus tard, j'ai lu Train d'enfer pour ange rouge, thriller plutôt bien construit qui plonge le lecteur dans un univers qui se montre de plus en plus effrayant. J'ai achevé la lecture de Vertige récemment, son avant dernier livre qui me fait dire que l'auteur s'est amélioré entre ses premières œuvres et celle-ci ; Avec toujours ce goût pour les descriptions de scènes et situations morbides.
Jonathan Touvier se réveille au fond d'une grotte glacée. Il est attaché au poignet par une chaîne qui restreint considérablement son champs de déplacement. Il y a son chien aussi, endormi et qui ne tardera pas à sortir du sommeil dans lequel il a été plongé. Deux autres hommes aussi se réveillent dans le même lieu : Farid, qui lui est enchaîné à la cheville et Michel, libre de ses mouvements mais qui a un masque de fer fixé autour de la tête. Par une let…