Accéder au contenu principal

Walking dead - 18. Lucille...

Lucille est le nom que Negan a donné à sa batte de base ball, celle-là même avec laquelle il a massacré Glenn dans le précédent numéro.

Negan s'impose à Rick qui semble avoir capitulé face à la menace qu'il représente. Ainsi, Negan vient se servir allègrement dans leurs biens. Parallèlement, Carl profite d'échapper à la surveillance de son père pour se cacher, armé d'une mitrailleuse, dans un véhicule du groupe de Negan.

Alors qu'on aurait pu s'attendre à des développements similaires à ceux qui ont eu cours face au gouverneur et ses hommes, Negan, malgré ses agissements de psychopathe fera preuve de modération alors que Carl causera la mort de quelques-uns de ses compagnons. En fait, Rick a compris que suivre les règles de Negan était la meilleure façon de survivre... pour le moment.

Alors que je m'attendais à un développement similaire à la période qui a opposé le groupe de Rick à celui du gouverneur, la direction qui semble cette fois prise est différente. Le nouvel ennemi apparait moins disposé à entrer dans un conflit frontal.

A côté de cela, Rick se rapproche d'un autre groupe visiblement moins agressif que celui de Negan, dirigé par un homme qui se fait appeler roi Ézéchiel et qui a bien l'intention de se débarrasser de Negan.

Un volume intéressant même si je regrette un peu la tendance que je pressentais depuis plusieurs numéros : les zombies sont de plus en plus secondaires, et j'aime les histoires où des survivants se démènent pour échapper à leur voracité. Je crois que je vais me faire un petit Romero en DVD d'ici peu.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

.

Moonraker (1955) - Ian Fleming

"Les deux "calibre 38" grondèrent simultanément. Le bruit des détonations se répercuta plusieurs fois entre les murs de la pièce souterraine, puis tout retomba dans le silence. James Bond regarda la fumée provenant des deux extrémités de la salle se faire aspirer par le ventilateur installé au centre. Il fit basculer le barillet de son Colt Detective Special et attendit, le canon pointé en terre, tandis que l'instructeur franchissait les vingt pas qui les séparaient, dans la pénombre du stand. L'inspecteur avait un large sourire. - Je ne peux pas y croire, fit Bond, mais j'ai bien l'impression que je vous ai eu, cette fois. L'instructeur arriva près de lui. - Vous m'avez en effet envoyé à l'hôpital, mais vous, vous êtes mort, commandant, dit-il."
Dès 1953, Ian Fleming a méthodiquement livré chaque année à son éditeur un nouvel ouvrage mettant en scène James Bond 007, le personnage qu'il a créé. Dans sa vie, l'auteur luttait contre l&…

Vertige (2011) - Franck Thilliez

J'ai découvert Franck Thilliez il y a quelques années avec La chambre des morts, polar que j'avais apprécié lire. Plus tard, j'ai lu Train d'enfer pour ange rouge, thriller plutôt bien construit qui plonge le lecteur dans un univers qui se montre de plus en plus effrayant. J'ai achevé la lecture de Vertige récemment, son avant dernier livre qui me fait dire que l'auteur s'est amélioré entre ses premières œuvres et celle-ci ; Avec toujours ce goût pour les descriptions de scènes et situations morbides.
Jonathan Touvier se réveille au fond d'une grotte glacée. Il est attaché au poignet par une chaîne qui restreint considérablement son champs de déplacement. Il y a son chien aussi, endormi et qui ne tardera pas à sortir du sommeil dans lequel il a été plongé. Deux autres hommes aussi se réveillent dans le même lieu : Farid, qui lui est enchaîné à la cheville et Michel, libre de ses mouvements mais qui a un masque de fer fixé autour de la tête. Par une let…